Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Dans l’intimité du jardin du Massif

    Faut-il qu’elles aient confiance, les mésanges, pour installer leur petite famille dans une faîtière usée, posée là en déco, en prise directe sur la chatterie…

    P1050604b.jpg

    Lire la suite

  • Ballade mauve

    Allegro

    mai 001.jpg

    Andante

     

    Lire la suite

  • Questions aux jardinautes savantes et jardiniers cultivés

    Alors que les températures ne dépassent guère les cinq degrés ce jour, après un demi-Mai en neige et en pluie (déjà plus de 150 mm ce mois !), les jardiniers du Massif s’interrogent sur la santé de leurs protégés en herbe. Saurez-vous nous aider ? Tout a commencé (concernant nos interrogations) avec cet « acer flamingo panaché » acquis à l’automne, sans feuilles : pourquoi a-t-il des feuilles de deux variétés : voyez plutôt !

    P1050501b.jpg

    Lire la suite

  • Un désespoir, deux désespoirs, trois désespoirs…. du peintre

    La heuchère s’installe au jardin par coup de cœur, par surprise, par division ou par quête absolue de cette vivace si délicate nommée le « désespoir du peintre »

    Balaine 013.jpg

    Lire la suite

  • Les Mairitantes (conte)

    On les appelle ainsi, les méritantes de Mai comme irritantes de Mai : les Mairitantes ! D’abord étoiles lointaines, elles se lancent dans le ciel printanier à l’assaut des jardins. Méritantes, les audacieuses stars nous viennent de l’hiver profond pour couronner le beau jardin de Mai. Belles éphémères hostiles, irritantes, on ne peut les empêcher de briller et les jardiniers s’inquiètent de cette intrusion céleste.

    P1050430b.jpg

    Lire la suite

  • La jardinière perchée…

    « Chaque pommier, avec ses fleurs carminées, ressemble à un gros bouquet de fiancée de village » dixit Chateaubriand  

    P1050394.JPG

     

     

    Lire la suite