Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mousses, lichens et succulentes

Comme vous vous en doutez, il a plu. Raisonnablement pour redonner du souffle à la nature. Et puisqu'à défaut de vie "normale", le climat a repris, lui, son cours, nous vous proposons dans ce post de découvrir les étrangetés des alentours du JAIM. Le JAIM, il est là, juste en bas de la photo où vous découvrez la verrière en reflet. Nous vivons sur une coulée strombolienne constituée essentiellement de basalte et bombes (volcaniques) en tout genre, voici pour les précisions...

DSC_0024c2.JPG

Vous aurez remarqué le couleur de la terre et des roches, un ocre qui s'oriente vers le "rouille" et le mauve. C'est là la face sud de notre coulée strombolienne qui regarde au loin la chaine des Sucs du Velay. A y observer de près, il pousse sur cette face une végétation digne de toutes les attentions et propice aux interprétations les plus audacieuses, pour ceux qui ont de l'imagination ! Voici donc un premier tableau.

DSC_0060c3.JPG

La géologie relevant forcément de l'étrangeté de notre monde, ce basalte contraste très rapidement avec d'autres couches de granite à quelques centaines de mètres de là...

DSC_0003C5.JPG

Sur ces terrains poussent de magnifiques succulentes dites orpins qui cohabitent avec des mousses et lichens de toutes formes.

DSC_0040C4.JPG

DSC_0048C5.JPG

DSC_0088C6.JPG

DSC_0097C7.JPG

DSC_0193C9.JPG

Libres de nos mouvements mais limités par la distance en ces temps de confinement, nous voici partis sur les sentes entourant le JAIM, passant à travers bois et landes pour faire apparaître l'incroyable... Parce qu'il y a du fantastique dans ce que vous allez voir ! Nous vous proposons de faire un peu de psychologie à travers les images dévoilées : vous souvenez-vous des tests de Rorschach ?  Il s'agissait de traduire son imaginaire à travers des taches d'encre. Là, ce n'est pas sérieux, mais imaginez les personnages étranges qui vont défiler. Et dire qu'ils peuplent nos campagnes et qu'on les ignore si souvent ! Commençons... A quoi vous fait penser ce premier personnage qui affleure sur les coteaux  ?

DSC_0106C10.JPG

Et celui-ci, à l'étrange profil, au fond ?

DSC_0120C11.JPG

On se plait à croire qu'un monde parallèle cohabite avec nous, silencieux et figé, sans que nous en doutions.. .Un fossile de brebis ? Ou la version minérale de l'ovin ?

DSC_0121C12.JPG

Un mammifère marin à l'étrange œil sur le front, une espèce de morse minéral et végétal  ?

DSC_0127C13.JPG

Et qui peut bien être celui-là ?

DSC_0130C14.JPG

Et lui, allongé sur le flanc ? Ou alors dans le sombre, l’œil d'un crocodile ?

DSC_0132C16.JPG

Là une grenouille, un crapaud ?

DSC_0143C17.JPG

Celui-ci a l'air un peu triste...

DSC_0146C18.JPG

Un ours sort de sa tanière ?

DSC_0144C18.JPG

Un éléphant ça trompe énormément !

DSC_0152C19.JPG

La nature semble ici bien en colère !

DSC_0160C20.JPG

Nous vous laissons le soin d'interpréter les 4 suivantes !

DSC_0161C21.JPG

DSC_0163C22.JPG

DSC_0172C23.JPG

DSC_0177C24.JPG

Et soudain, nous levons les yeux et c'est un autre monde qui nous parle !

DSC_0202C25.JPG

Pour vous remercier de nous avoir accompagnés jusqu'au bout, voici en cadeau le grand épicéa du jardin précédé du pommier "reinettes d'Auvergne" en premier plan.

DSC_0261C26.JPG

Cadeaux supplémentaires : d'abord des fleurs d'aubépine...

DSC_0165C26.JPG

Quelques iris précoces...

DSC_0278C28.JPG

Et pour solde de tout compte, de la monnaie du pape !

DSC_0290C29.JPG

Passez un bon week-end, amies jardineuses et fiers jardineurs et ne broyez pas trop du noir. A tous les coups, les belles heures reviendront.

Les jardiniers du JAIM

 

 

 

Commentaires

  • Le premier on dirait un sanglier couché, le deuxième un gorille, bon je ne vois que des animaux sur les autres aussi hihi
    Il est tombé 15mm ici, mardi à priori on devrait avoir une grosse averse!!!
    Les sedums je m'amuse à les multiplier, en ce moment je prend le temps d'identifier les plantes sauvages du jardin et je vois qu'il y'en a beaucoup de comestible.
    Je ne savais pas que les grands orpins(sedums spectabile) pouvaient être mangés en salade(les jeunes feuilles)
    Elles sont belles tes photos, les différents rochers, mousses lichens...
    Très belle aubépine!
    Bonne soirée

  • C'est vraiment une belle nature que celle qui entoure votre jardin. J'aime bien cette idée de concevoir cet espace comme habité et je crois que oui c'est comme ça.
    Merci pour les aubépines. Je les aime tant.
    Bon dimanche !

  • Avec cet article l'imaginaire tient une grande place et dans certaines formes j'ai vu la même chose que vous comme le crapaud .
    Les lichens feraient penser à la forêt primitive sous les tropiques .
    C'est une très belle région que je ne connais pas du tout .
    Bises

  • Bonjour, C'est un bel article très naturel et cela fait du bien. Le lichens sont surprenants. ils poussent sur des supports si pauvres. On rêvasse devant ces rochers. Tout est beau. MERCI

  • Quelle richesse, à deux pas ou trois de chez toi ?
    Magnifique cette diversité, ces rochers, ces succulentes, ces mousses qui lorsque l'on abaisse le regard forment de véritables jardins miniatures. Merci pour ce moment de pleine nature dont nous avons tant besoin pour nous échapper de la sinistrose imposée par certains. Belle et douce journée à toi. brigitte

  • Ben moi je vois des roches, des mousses et des lichens, na ! Pas le temps de m’amuser, je dois retourner à ma sieste sous les feuillages. Merci pour les photos qui font le bonheur de Tantanne. Amitiés de Dimitri le chat feignant et heureux sous le soleil.

  • Belles, très belles photos pour l'imaginaire ! je suis sûr que c'est "le petit peuple"invisible des forêts qui s'en occupe . Bises à vous tous .
    Cousin Marvin

Écrire un commentaire

Optionnel