Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Printemps, bruns temps, rouges temps

 

SAM_4000C2.JPG

 

Sous la pression sympathique de L., nous revenons à la toile, enthousiastes mais non moins sombres. De la sérénité, nous en avons bien besoin en ce nouvel an de tous les lieux en AN issus de l'empire persan. Le printemps, nous le souhaitons à tous les amoureux, les fragiles et les opprimés, à tous qui, sensibles et attentifs, posent un regard tendre de compassion sur tout ce qui apparaît désormais éphémère, en péril, forcément à protéger...

Aux gens que vous savez, aux animaux entre les murs et hors les murs, aux végétaux...

SAM_3959C3.JPG

SAM_4003C4.JPG

SAM_3967C5.JPG

SAM_3979C7.JPG

SAM_3980C8.JPG

SAM_3992C9.JPG

SAM_3969C10.JPG

 

Au jardin comme ailleurs, nous vivons des temps de grande sécheresse.

Portez vous bien, jardineuses et jardineurs ami-e-s.

Flocon et Verveine

 

 

Commentaires

  • Bonjour Flocon et Verveine. Le printemps est certes mais c'est le printemps et les fleurs sortent de terre, comme une note d'espoir dans une humanité bien sombre. C'est le signe que malgré toutes les horreurs, il y a de la beauté dans ce bas-monde, pour peu qu'on sache la voir. Bises alpines.

  • Ambiance triste en ce moment, heureusement nous avons nos jardins pour nous remonter le moral.
    Bon weekend

  • Coucou,
    De jolies photos printanières qui font du bien.
    Chez-nous aussi la sécheresse est bien présente. Juste une journée de pluie depuis le début de l'année (le 14 Février) Nous sommes en alerte rouge foncée. la nature à soif et tu vois nous n'avons même pas les petites fleurs que tu présentes.
    Belle fin de semaine Bises

  • Oui, il faut s'accrocher... et si le printemps pouvait apporter un peu de sagesse... Reprenons le chemin des jardins pour un instant de sérénité! Bonne semaine.

  • S'il pouvait tomber des cieux des gouttes de lumière pour que les hommes voient enfin que nous habitons une belle planète et que nous nous devons d'en partager les richesses... Les abus de pouvoir de certains êtres plongent les peuples dans un grand désarroi, ils ne peuvent plus fleurir comme ils le voudraient, les jardins humains se font arides, à nous de les réenchanter. Douce journée sur le massif, à bientôt. brigitte

Écrire un commentaire

Optionnel