Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jardin du Massif Central : de lac en lac...

S'il n'en reste qu'un, après cet été brûlant, ce pourrait être celui-là ! Echappée d'un week-end en Massif, château d'eau de la France d'un autre temps. Quoique... Il y a de beaux restes depuis le Limousin jusqu'en Haute Loire en passant par le Cantal. Léon ne peut le démentir !

SAM_4309C2.JPG

 

 

Oui, Léon a suivi ses humains jardiniers pour des premières échappées, hors de la foule et de la touffeur de notre nouvelle ère. Lui-même a décidé de s'émanciper et de partir  pour une traversée des Grands Lacs du Massif.

SAM_4311C3.JPG

En passant en Limousin, c'est un vrai spectacle de la nature que l'on peut découvrir. Malgré les restrictions d'eau, rien ne semble avoir souffert : de l'eau, de l'eau à perte de vue, du vert, pas de jaune, non. Des rivières sorties de légendes ancestrales, entre Creuse, Haute Vienne et Corrèze.

SAM_4323C4.JPG

Léon s'en donne encore à cœur joie, il faut entrer en ces eaux magiques avec précaution !

SAM_4314C5.JPG

Les iris d'eau s'affirment sur les berges...

SAM_4326C6.JPG

Les berces se penchent sur leur cas...

SAM_4327C7.JPG

Tandis qu'un bouleau se repose dans le lit du ruisseau ! Normal, après la violence des courants d'air, de solliciter les bras du fleuve !

SAM_4330C8.JPG

Ici les habitant semblent tournés vers une certaine sagesse...

SAM_4342C9.JPG

SAM_4340C10.JPG

Et puis, à la manière de Kerouac, nous suivons la route... quinze petits kilomètres de marche et Léon retrouve les grands espaces, les grands lacs innombrables du Massif.

SAM_4344C11.JPG

Là encore, la sagesse des habitants nous touche...

SAM_4348C12.JPG

Mais un grand week-end c'est toujours un peu court et il faut reprendre le chemin vers le JAIM. Une dernière halte s'impose sur les hautes terres du Cézallier, encore en eaux malgré l'absence de pluie prolongée. Magique, là aussi.

SAM_4350C13.JPG

SAM_4351C14.JPG

SAM_4357C15.JPG

SAM_4360C16.JPG

A bientôt, amies jardineuses et jardinautes amis. Chassons encore un temps, devant tant de beauté, la collapsologie qui nous ronge. Bonne rentrée à toutes et à tous.

Verveine et Flocon

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Que de vert ! Que d'eau ! Super que vous ayez pu en profiter.

  • Léon en a bien profité. Iouka l'eau elle aime moyen, par contre si il y'a une flaque boueuse elle ne l'a contourne pas, elle marche dedans comme si il n'y avait rien et vu qu'elle est courte sur pattes son ventre est vite tout noir lol
    C'est très vert, ça fait plaisir de voir un endroit pas tout jaune. Bonne journée

  • Oh mais Léon est grand, il sait nager sans bouée...
    Je suis émerveillée par ces eaux dans lesquelles se mirent les paysages et les cieux plus ou moins décorés, ces images me fascinent, merci pour ce cadeau, je m'ébroue de plaisir, comme Léon. Lumineuse journée. brigitte

  • Oui, il y a quelques endroits verts. Je reviens d'Ardèche ( tour de la montagne ardéchoise à pied) et j'ai été agréablement surprise de voir beaucoup de ruisseaux couler et des prés bien verts vers les sucs dans la partie nord ( Gerbier des joncs, St Cirgues en montagne). Tant mieux même si ce n'est pas suffisant.

  • Cela fait plaisir de voir tous ces lacs et de voir Léon nager .
    Votre Léon est un Kangall ? Je pensais au début que c'était un Léonberg .
    Chez nous toujours pas de pluie et le sol est bien dur ,impossible de planter quoi que ce soit .
    Bises

  • Bonjour,
    Il me fait plaisir de revoir Léon. Quel magnifique chien maintenant dans la force de l'âge !
    Il est heureux avec vous dans cet environnement.
    Pour les chats avec du temps il va comprendre mais cette race est parfois têtue !
    Vos photos sont très belles.
    Bon début de semaine. Une caresse "au fauve"

Écrire un commentaire

Optionnel