Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nature - Page 3

  • Dans la solitude du Jardin Intime du Massif

    DSC_0010c.JPG

    Hier soir la jardinière n’est pas rentrée dans son jardin… Mais rassurez-vous chères jardinautes inquiètes et chers jardiblogueurs, elle n’a pas pu arriver jusqu’au JAIM. N’est-ce pas la meilleure façon de découvrir de nouveaux jardins en dormant ainsi chez l’habitant ? Quant au jardinier au chômage en cet hiver bien installé, rentré plus tôt du labeur, il s’est senti bien seul malgré le petit monde enchanté de la maison.

    Mais une figure lui est apparue dans la nuit, un korrigan coquin associé au chat Chouchen ou un Troll d’elfe lié au busky ? Toujours est-il que la jardinière a aussitôt fait sonner son appareil magique et raconté qu’elle avait découvert un nouveau jardin qui l’abritait pour la nuit. Et comme tout finit bien, l’hôte de ce charmant jardin était une jardinière. Tous ont dormi sereins au Jardin Intime du Massif.

    DSC_0011c.JPG

    Bonne semaine sous le vent et laissons gonfler les voiles qui nous emmèneront vers le printemps !

    F. comme Flocon d’avoine

     

     

  • Toc ! Toc ! Porte d'entrée pour l'hiver...

    Entrez, entrez ! Voici une porte ouverte sur la nature et nous vous invitons à franchir son seuil qui ne conduit nulle part, sauf peut-être vers votre propre imaginaire  ?

    Vous pouvez passer par la fenêtre si l’envie vous  prend de ne pas faire comme tout le monde !

    DSC_0049c.JPG

    Lire la suite

  • Choses (d'hiver) qui font battre mon coeur

    Notre roi (chien) D. qui se fond dans les estampes nippones.

    Les estampes nippones dont les sommets s’étirent jusqu’en Ardèche.

    SAM_1764c.JPG

    Lire la suite

  • Variété "equus sapions"

    Malgré les trombes d'eau qui se sont abattues sur la région, les routes inondées et le vent tempétueux, le jardin intime du massif a survécu, égoïste dans son bonheur d'avoir défié les éléments. Les jardiniers ont observé avec effroi les excès survenus ici et là et ils ils offrent leur compassion aux victimes des eaux tumultueuses. Sincèrement. Cependant, après la tempête survient le calme et il a bien fallu reprendre en main notre ferme improvisée et réconforter les équins soumis aux rudes conditions de ces derniers jours. En même temps que nous pratiquions un parage naturel, nous avons fait appel à une amie isothérapeute pour pratiquer l'énergétique chinoise sur les chevaux détrempés, toujours soumis aux éléments, hiver comme été. Nous avons pu observer la naissance d'une nouvelle espèce parallèle aux homo sapiens : les equus sapions !!!

    SAM_1703c.JPG

    Lire la suite

  • Un jour pas comme les autres...

    Ce matin, d'étranges animaux circulaient dans le jardin... Les lumières étaient fanées...

    SAM_1614c.JPG

     

    Lire la suite