Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

oiseaux - Page 6

  • Passage à l’heure d’été

    A l’heure où la planète faisait des économies, hier entre vingt heures trente et vingt et une heures trente, le réchauffement climatique se rappelait à notre bon souvenir… Et ce matin, le pin noir d’Autriche se sentait plus autrichien que jamais !

    P1020651c.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    P1020662b.jpg

    Lire la suite

  • Au pays des hommes de bonne volonté (2)

    Les houles de l’hiver s’enflaient encor au loin dans les bois de sapins. L’allégresse d’avril pourtant portait nos pas tout au long de l’allée de hêtres magnifiques que borde un très vieux mur de roches volcaniques.

    Jacqueline Le Pivert, Avril en forêt auvergnate (Les saisons incertaines)

    P1020552b.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Jules Romains avait écrit les « hommes de bonne volonté » de ce pays. En Haute Loire, peu de jardins mais des êtres de valeur. Allègre est le petit village qui a vu naître cette grande dame qu’est Germaine Tillion, grande résistante.

    Lire la suite

  • En attendant beau dos !

    « Beau dos » ce sont les queues rousses (ou rouges queues c’est selon) qui arriveront tantôt.

     N’enlevons pas aux mésanges de toutes sortes, bleues, charbonnières, nonettes, aux gros becs noyotant, aux sittelles acrobates, aux rouges gorges pinsonnant, aux pinsons rougeoyant, aux faucons intellos, aux buses et demie, aux merles enchanteurs, aux gais geais colorés (j’y arrive…), aux pillots esseulés (les pillots, dans la région sont les moineaux, également pillou en milieu stéphanois) le mérite d’endosser également ce sobriquet sympathique que nous avons attribué aux premiers. Mais ce sera bientôt le temps des cerises (si ! si !) et nous chanterons à l’unisson avec les couvées des hirondelles et surtout des rouges-queues à front blanc qui prendront le relais des hivernaux. Nous leur préparons donc une belle maison Ikéa, soldée 1,50 Euros ; en ces temps de crise y’a décidément des affaires à saisir !!!

    P1020166.JPG

    Lire la suite

  • On s’y croirait presque

    Il est des jours de grâce où le paysage s’offre comme un cadeau. Sans doute le méritions-nous en ces moments où toutes nos pensées étaient en osmose avec le jardin, impatients que nous étions de préparer ce printemps dont on sent déjà dans l’air, quelque chose d’ineffable malgré la neige qui peine à fondre. Passant la Chaise Dieu pour descendre sur la vallée de l’Allier, surgissant de la brume lointaine, s’élevant vers l’azur : le Sancy, point culminant du Massif central.

    P1020236.JPG

    Lire la suite

  • Qui habite ici ?

    Depuis que nous avons jeté notre dévolu sur cette maison, ce terrain, je constate un fait marquant : il existe un peuple des jardins !

    P1020180b.jpg

    Lire la suite

  • Plaisir

    Les plaisirs d’un jardin sont si divers et portant si constants. Car celui-ci donne à notre maison plus d’éclat, à notre corps plus de santé et la joie à notre esprit. Parce que nous en avons éprouvé les bienfaits et que tous les jours de notre vie en sont égayés, c’est à nous d’inviter et d’instruire autrui afin qu’il puisse partager notre joie.

                                                                   S. Reynolds Hole

    P1010848.JPG

    Lire la suite