Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hiver

  • Preuves et promesses

    DSC_0003c.JPG

    S’il fallait, de manière très égocentrique, attendre quelque gratification de nos végétales amies, on pourrait constater ceci :

    Les hellébores savent se montrer courtoises et respectent déjà depuis décembre leur statut de « rose de Noël » !

    Lire la suite

  • Le gai geai et les déchainés !

    P1100754b.JPG

    Il ne se passe toujours pas grand-chose au Jardin Intime du Massif. Les fleurs de l’hiver sont les oiseaux de passage, toujours variés et colorés. En ce moment c’est un grand rassemblement que l’on connait plus souvent à la fin de février…

    Lire la suite

  • Comment photographier les oiseaux pour les nuls ?

    Tout d’abord, éviter les erreurs majeures comme les décos « déplacées » dans le contexte… Vous éviterez les flous !

    DSC_0015c.JPG

    DSC_0046c.JPG

    Ne pas tomber dans les « fake news » tant à la mode et dire la vérité aux volatiles : « oui, ils sont malicieux mais plus que vous ne le croyez ! »

    Lire la suite

  • Chat contrechamp

    pic-vert,jardin,haute loire,auvergne,nature,neige,hiver,oiseaux

    Que peut-il bien penser en voyant le magnifique pic-vert qui s'est invité dans cet hiver sans fruit ?

    DSC_0018c.JPG

    Lire la suite

  • Blog d'hiver

    haute loire,nature,hiver,auvergne,neige,environnement

    Voici venu le temps des pages d'hiver. Depuis vingt jours on sentait déjà  fuir du ciel laiteux des flocons malicieux, on sentait cette présence imminente de la dame Blanche, la bienveillante, celle qui hydrate et protège les cultures...

    Bientôt des pages dédiées aux oiseaux qui, désormais, se régalent des tournesols de la LPO. Bonne semaine aux fidèles de ces lignes.

    F. comme Flocon d'avoine

  • Dans la solitude du Jardin Intime du Massif

    DSC_0010c.JPG

    Hier soir la jardinière n’est pas rentrée dans son jardin… Mais rassurez-vous chères jardinautes inquiètes et chers jardiblogueurs, elle n’a pas pu arriver jusqu’au JAIM. N’est-ce pas la meilleure façon de découvrir de nouveaux jardins en dormant ainsi chez l’habitant ? Quant au jardinier au chômage en cet hiver bien installé, rentré plus tôt du labeur, il s’est senti bien seul malgré le petit monde enchanté de la maison.

    Mais une figure lui est apparue dans la nuit, un korrigan coquin associé au chat Chouchen ou un Troll d’elfe lié au busky ? Toujours est-il que la jardinière a aussitôt fait sonner son appareil magique et raconté qu’elle avait découvert un nouveau jardin qui l’abritait pour la nuit. Et comme tout finit bien, l’hôte de ce charmant jardin était une jardinière. Tous ont dormi sereins au Jardin Intime du Massif.

    DSC_0011c.JPG

    Bonne semaine sous le vent et laissons gonfler les voiles qui nous emmèneront vers le printemps !

    F. comme Flocon d’avoine