Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nature

  • Portrait de fleur avec butineur

    Après les fortes pluies d'hier, les végétaux s'ébrouent à nouveau et les fleurs, toujours conviviales, appellent leurs invités pour un nouveau feu d'artifice !

    DSC_0064c.JPG

    Lire la suite

  • Jardin intense du Massif !

    Le Jardin Intime du Massif ouvre ses portes. Le soleil, enfin revenu (même si la menace est toujours là !), voit la nature exploser dans la cour et les allées. Entre les 350 litres tombés en 5 semaines et la chaleur du jour, l’exubérance est à son comble et l’on se croirait sous les tropiques ! Et que de parfums ! Et que de couleurs avec les pavots naissants…

    DSC_0006c.JPG

    P1100860c.JPG

    Lire la suite

  • Les lilas étaient en blanc...

    P1100822c.JPG

    Dans le post récent d'avant-hier, nous vous vantions la beauté des lilas à peine en fleurs... Il aura fallu un 13 mai pour en venir à bout. Dans ces cas on se met un peu à la place de celles et ceux qui subissent des aléas climatiques bien pires. Mais ça fait mal !

    Lire la suite

  • Quelles sont les nouvelles ?

    Les nouvelles ? Il paraît que les jardiniers ont fait un petit pont et sont passés par l'Ardèche !

    SAM_2047c.JPG

    Lire la suite

  • La reconquête

    Lorsque le printemps vous bouscule vers des températures de plein été, c'est la reconquête de l'extérieur et des couleurs...

    DSC_0001.JPG

    La fête des extravagances

    DSC_0023.JPG

    Lire la suite

  • C’est assez ! (Dit à Balaine)

    Oui, c’est assez, se sont dit la jardineuse et le jardineur. Nous venons d’ailleurs de découvrir que le grand Jacques Lacarrière avait recours à cet écologisme et cela nous conforte dans son usage ! Après une semaine chaotique, entre neige des matins et pluie des journées, entre frimas à rallonge et moral en berne, les intimes du massif sont partis pour Balaine, bel et grand arboretum d’Aglaë Adanson aux confins de l’Allier qui organisait ses « journées des plantes » annuelles. Au retour, quelques rayons de soleil réchauffaient un peu le jardin et des promesses s’engageaient. Puissent-elles être tenues avec la Magnolia stellata !

    DSC_0015-001c.JPG

    Lire la suite